Page 3 sur 5

Re: PULSAR

Message non luPosté: 25 Jan 2017, 12:04
par rémi le besque
Bonjour Claude,
Apparemment il sera bientôt possible d’acheter du balsa en direct chez Air Loisir. A suivre donc…

Suite de la construction :

Collage de la partie avant. A ce stade, le master de baquet de verrière n’a plus qu’a être polis (Perfect It III 3M, grain medium).
Image

Travail sur les passages de câble pour la dérive et triangulation du stab.
Image

Ajustage de l’aile et triangulation de l’ensemble.
Image

Image

Collage de la partie inferieure en fibre et détail de la cloison derrière la clef.
Collage de deux pièces sur les flancs en partie avant pour la reprise d’effort sur la cellule.
Image

Collage de la partie fixe de la dérive et finition du raccord à la pate légère - Mise en forme de la dérive.
Image

Un baquet de verrière est moulé, ainsi qu’une verrière en fibre provisoire (le but de cette dernière est de récupérer les pourtours de découpe en la positionnant par-dessus la verrière thermoformée).
Malheureusement, après plusieurs essais de thermoformage, nous avons renoncé à avoir une verrière transparente. La matière en 0.5mm donnait un résultat trop souple vue la taille de la bulle et en 0.8mm c’était trop lourd (210gr la pièce de thermoformage seul…). Déception vue le temps passé à mettre en forme le master de baquet de verrière.
Image

Préparation de la structure support pour le baquet.
Image

Une vue d’ensemble après toutes ces étapes.
Image

Re: PULSAR

Message non luPosté: 25 Jan 2017, 12:52
par claudecuinet
Bonjour Rémi

Tu mets une embase de baquet. Est ce parce que le moule n'est pas en deux parties incluant les rebords ?
A+

Re: PULSAR

Message non luPosté: 25 Jan 2017, 18:13
par rémi le besque
La semelle en bois c’était par choix, pour essayer.
Comme le baquet de verrière n’était pas très haut (la zone de la bulle n’étant pas intégrée), on est parti sur un moule une pièce (la hauteur a démouler et les dépouilles s’y prêtaient bien) mais pour le rebord, il aurait aussi été possible de le prévoir dans le moule avec une semelle démontable. C'est juste plus long a mouler...
C’est ce qu’on avait fait sur le moule du Nébula EVO pour des raisons de contre dépouille et avec le plan de joint au milieu vue la hauteur.
Image
L'avantage qu'on peu trouver a la semelle en bois c'est qu'on peu facilement travailler sur le système de verrouillage de la bulle et chapeauter avec la pièce en composite au dernier moment.

Re: PULSAR

Message non luPosté: 25 Jan 2017, 20:24
par claudecuinet
Bonjour Rémi
rémi le besque a écrit:Malheureusement, après plusieurs essais de thermoformage, nous avons renoncé à avoir une verrière transparente. La matière en 0.5mm donnait un résultat trop souple vue la taille de la bulle et en 0.8mm c’était trop lourd (210gr la pièce de thermoformage seul…). Déception vue le temps passé à mettre en forme le master de baquet de verrière.


Je suis surpris par le poids de la verrière.
Je bosse sur un Suprême d'un copain (lol c'est lui qui dit que je suis son copain), le baquet pèse 46 g et la partie transparente pèse 83 g soit 129 g en tout.
L'ensemble mesure environ 500 mm de long et 140 mm de large (voir photo)

Super ta méthode de moule à embase séparée.

Image

Re: PULSAR

Message non luPosté: 25 Jan 2017, 21:09
par patchouli35
Rémi, la qualité de tes constructions ça me fait baver !!

Re: PULSAR

Message non luPosté: 26 Jan 2017, 11:09
par rémi le besque
Nous avons utilisé cette matière là pour les essais de thermo.
http://www.topmodel.fr/product-detail-2 ... 0x500x05mm
Résultat trop souple sur les flancs pour un avion qui volera souvent sur la tranche.

Merci Xavier ;-)

Re: PULSAR

Message non luPosté: 26 Jan 2017, 19:14
par Gelam
C'est impressionnant comment toi et Claude maitrisez la fibre et le bois, félicitations à vous.
Ça fait de beaux avions, et, à vous voir les utiliser, qui volent bien.

Re: PULSAR

Message non luPosté: 07 Fév 2017, 12:23
par rémi le besque
La suite :

Pose de la fibre sur la partie bois. Une couche d’enduit nitro diluée à l’acétone a été appliquée au préalable.
Image
Image

Mise en place des systèmes d’ouverture sur la semelle de baquet (très accessible du coup).
Image

Ajutage du T et raccord avec la verrière.
Image

Mise en apprêt du fuselage et ponçage (re-ponçage / re-re-ponçage).
Image

Ajout de deux extractions d’air sur le capot moteur. Elles sont placées juste derrière le moteur Plettenberg Advance qui est équipé d’un ventilateur. J’aime bien le look du capot avant de la McLaren P1 ;-)
http://cars.mclaren.com/files/live/site ... pg?t=w1440
Image

Phase d’entoilage pour les stabs.
Le dessin de la déco est fait sur un carton fin. On peut tailler les pièces d’Oracover en utilisant les gabarits issus du carton comme guide.
Image
Image

Dessous des stab terminés.
Image

Re: PULSAR

Message non luPosté: 07 Fév 2017, 14:59
par claudecuinet
Bonjour Rémi

Superbe pose du revêtement.
Le rouge recouvre t'il le blanc sur les bords ou le blanc est il posé sur le rouge (non découpé) ?
A+

Re: PULSAR

Message non luPosté: 07 Fév 2017, 23:03
par rémi le besque
Bonjour Claude,

Oui c’est bien ça. Les pièces en blanc sont posées d’abord, puis la pièce en rouge avec ses découpes.
La superposition se fait sur 3mm environ.
A+

Re: PULSAR

Message non luPosté: 08 Fév 2017, 20:09
par nonoleptitrobot
Salut Rémi,

Vous bossez bien !!! C'est du grand art !

Ce que je constate c'est que tu n'as pas ajouté l’arête sous le dessous du fuselage. Est-ce parce que tu trouves que cela rajoutait une charge de travail ?

Nono

Re: PULSAR

Message non luPosté: 09 Fév 2017, 13:45
par rémi le besque
Salut Nono,
Merci pour ton message.

Oui tu as raison, nous n’avons pas fait l’arrête en dessous.
Disons qu’on verra ce que ça donne sur la tranche et s’il manque d’efficacité (ou s’il roule) ça pourra se rajouter ensuite comme on a fait sur le Nébula Evo. Je le considère comme un appendice pour corriger un déséquilibre de surface (et ne pas mettre de mixage), donc tant qu’on a pas essayé le zing, c’est dur de savoir s’il y’en a besoin.

Re: PULSAR

Message non luPosté: 11 Fév 2017, 08:04
par patchouli35
Rémi, tu m'énerves à bosser aussi bien :) ;)

Re: PULSAR

Message non luPosté: 21 Fév 2017, 17:51
par rémi le besque
La suite des finitions :

Intrados des ailes.
Image

Steb by steb sur l’extrados.
Image

Image

Image

Image

Sur le fuselage, la verrière transparente étant abandonnée nous avons refait un moule pour greffer une bulle fibre sur son baquet. Une fois les finitions faites avec l’apprêt, le fuselage reçoit sa couche de blanc et on commence à tracer la déco avec le Fine line.
Image

Masquage pour le rouge puis peinture par Raymond.
Image

Image

Le plaisir d’enlever les masques une fois la peinture faite !
Image

Image

Prochaine étape, le bleu clair et les détails.

Re: PULSAR

Message non luPosté: 21 Fév 2017, 19:11
par Laurent le Landais
Magnifique, très belle déco.
Hâte de voir la suite.