• Advertisement

Réception IFS et fuselage carbone

un conseil pour choisir votre radio? des soucis de règlages? c'est ici!!!!!

Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Jean-Michel » 23 Jan 2011, 10:14

Bonjour à tous

Je finis la construction de mes deux multis ( génération 140 ) Top Line 2 et Larimar.
Tous deux en fuselage carbone kevlar avec radio Graupner IFS 2.4 ghz.

On sait que le carbone est nuisible à la récèption, pour compenser ce problème, je me suis procuré deux RX IFS Graupner avec une antenne à 1 fil de 17 cm de long.

Pour le montage, je fais sortir l'antenne du fuselage par le dessus le plus en arrière possible ( accessibilité ) derrière la cabine. J'utilise une gaine genre Sulivan montée sur le fuselage positionnée verticale inclinée pour que l'antenne sorte le plus possible.

Perfectionniste, je vous pose la question si ce montage est convenable, en qualité de récèption et aussi en aérodynamique, vibration de l'antenne avec le vent.

Merci de vos témoignages
Jean-Michel
Apprenti pilote
 
Messages: 15
Enregistré le: 15 Sep 2009, 00:02
Avion: Top line et Larimar
Moteur: YS 140
Hélice: 14.4*13
Carburant: 10% Nitro
Emetteur: MC 24
Récepteur: Graupner 2.4 Ghz
Servos: Graupner
Catégorie: Nationale 2A
Fréquence: 24 IFS

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar jerome » 23 Jan 2011, 21:12

un conseil. mets tout de suite ton système IFS au placard et ne mets surtout rien en l'air avec ce truc (et pourtant je suis un adapte de Graupner depuis plus de 20ans)

Une seule antenne en 2.4, c'est suicidaire. Gropif en est déjà à sa 3ème génération d'ifs et ça ne fonctionne pas mieux. D'ailleurs les dernières radios sortent avec des modules Watronic... c'est sans doute un aveux du dysfonctionnement de l'IFS.

Cordialement
@+
Jérôme

CAELESTIA, MAXA 4, SUPRA
Avatar de l’utilisateur
jerome
Vice champion de france 2006 Nat B
 
Messages: 129
Enregistré le: 16 Mar 2006, 11:18
Avion: Caelestia
Emetteur: JETI DS16

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Jean-Michel » 24 Jan 2011, 20:00

Jérome
Adepte depuis la même époque que toi, ton conseil me laisse pantois, ou si tu préfères, il me fout la trouille.
Pour précision, j'utilise l'Ifs depuis 1.5 ans sans avoir rencontrer un seul problème.
Récepteurs sans antenne, récepteur avec antenne cone ou récepteur à antenne un fil.
L'idée première de mon message était la meilleur réception possible dans un fuselage carbone kevlar.
Je voudrais que tu m'en dises plus.
Je vais appeler Altmayer, s'il a le temps de discuter.
Pourtant, c'est lui qui m'a conseiller ce type de récepteur pour fuselage carbone.
Bref !
Jean-Michel
Apprenti pilote
 
Messages: 15
Enregistré le: 15 Sep 2009, 00:02
Avion: Top line et Larimar
Moteur: YS 140
Hélice: 14.4*13
Carburant: 10% Nitro
Emetteur: MC 24
Récepteur: Graupner 2.4 Ghz
Servos: Graupner
Catégorie: Nationale 2A
Fréquence: 24 IFS

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Lautemann » 28 Jan 2011, 10:48

Hello.
Je suis adepte de Graupner...depuis quarante ans en compétitions série 2, f3A, grands planeurs et remorquage ( aux deux bouts de la ficelle...).
J´ai donc évolué et testé toutes les générations des équipements de cette marque, relativement peu utilisée en compétitions en france mais largement leader en Allemagne où je vole souvent.
Graupner n´a pas eu beaucoup de chance avec l´évolution vers le 2,4ghz mais je trouve finalement qu´ils ont pas trop mal géré cette crise, en perdant beaucoup de crédibilité toutefois. En effet, ne maitrisant pas la technologie en 2006, ils ont subit les évèmenents. D´abord distributeur SPEKTRUM pendant une courte période, leur fournisseur (HH) en a profité pour s´implanter en Europe....avant de leur retirer le statut de revendeur. Le fabricant des émetteurs JR ne maitrisant pas cette technologie à cette date, une solution XPS/IFS bricolée a été retenue. J´en ai fait l´expérience avec un lockout en 2008.
De nombreux crash IFS ont même provoqué l´interdiction de ce système lors des meetings allemands!!!
Devant cette catastrophe, Graupner ( le père Hans, et pas son fils Stephan ) a décidé de signer un accord de distribution WEATRONIC fin 2009. Là aussi ce fabricant s´est appuyé sur Graupner pour faire connaitre son produit. Pour résumer, SPEKTRUM et WEA ont eu une stratégie assez semblable, en s´appuyant sur la marque Graupner.
Pendant ce temps la technologie a beaucoup évolué. Un nouveau système a été développé en interne, s´appuyant sur leur expérience des trois autres systèmes ( DSM2, IFS et WEA) et représentant un investissement R&D important, Hott a été annoncé en 11/2010 et est déjà partiellement disponible. Parallèlement, une toute nouvelle gamme d´émetteurs sera annoncée en février, dont enfin, le fleuron MC32, attendue avec impatience en Allemagne. Cet émetteur, présenté il y a deux ans a nécessité de lourds investissements en outillage ( moules pour le boitier en magnésium ou alu ) et dispose aujourd´hui d´une technologie HoTT fiable. Avec cette nouvelle gamme, Graupner qui n´était auparavant que revendeur des émetteurs Japan-Remote ( JR avec soft spécifique), prend la responsabilité d´un fabricant. Bien sûr, de nombreux composants sont soustraités en Asie (Corée du sud) mais Graupner reste seul responsable de la fiabilité de son équipement. Cordialement G.L.
Lautemann
Apprenti pilote
 
Messages: 1
Enregistré le: 22 Juil 2008, 12:59
Avion: Flipper olympia
Moteur: Webra speed 61
Hélice: 11*7
Carburant: meth+ricin
Emetteur: varioprop fm 14
Récepteur: varioprop fm
Servos: Graupner

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Jean-Michel » 29 Jan 2011, 21:22

Merci Lauteman pour ton résumé complet.
Après 10 ans d'absence modeliste, je constate que j'ai vraiment loupé une étape. J'ai remis mon matériel en route, fais réviser mes radios et en ai profité pour passer en 2.4 ghz pour simplifier les problèmes de fréquences sur les terrains.
Aujourd'hui, je suis totalement rééquipé en IFS et suis bien embarrassé avec cette réputation que je n'ai pas perçu en 2009 / 2010.
Gérard Altmayer contacté m'affirme que tout mon équipement est en V3 et qu'il n'y a pas de problème.
A ce jour, je n'ai effectivement rencontré aucun problème.
Il me confirme également le systeme Hott et annonce 4000 m de portée au lieu de 2000 pour l'IFS.
Il contact Graupner pour savoir si l'ajout d'un récèpteur auxiliaire ( ref ZX R1 IFS ) sera une bonne solution à mes fuselages carbone.
Sans quoi, je me retrouve avec des récepteurs tous neufs dans mon placard avec ceux en 41 Mhz.
Tu voles toujours en IFS Lauteman ? Ton Lock out en 2008 était il en V3 ?
Si des gens peuvent témoigner d'une expérience en fuselage carbone IFS et récepteur auxiliaire se serait sympa.
Enfin pour l'heure, je ne décolle pas sans en savoir un peu plus.
De toutes façons deux antennes sur un même recepteur peuvent normalement être masqué dans certaine position par le fuseau carbone, à moins de les sortir du fuselage en éventail.
Jean-Michel
Apprenti pilote
 
Messages: 15
Enregistré le: 15 Sep 2009, 00:02
Avion: Top line et Larimar
Moteur: YS 140
Hélice: 14.4*13
Carburant: 10% Nitro
Emetteur: MC 24
Récepteur: Graupner 2.4 Ghz
Servos: Graupner
Catégorie: Nationale 2A
Fréquence: 24 IFS

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Cirdec40 » 07 Fév 2011, 19:45

Bonjour,

Je suis équipé d'XPS (IFS) en v3 et je n'ai jamais rencontré le moindre problème depuis quelques années (j'ai débuté sur la 1er génération ^^). Je précise que je n'ai jamais essayé dans un fuselage carbone.

La mauvaise image de l'IFS vient surtout au début lorsque le "hopping" (saut de fréquence) ne fonctionnait pas. Malgré l'évolution de ce produit, les gens pensent toujours que ce n'est pas fiable.

Je suis tout nouveau dans le milieu F3A, je restaure un Alliance de ZNline (et j'ai des éléments en carbone) et moi même je me pose la question si je dois continuer avec ce système :roll: (c'est un gros investissement moteur Yamada et compagnie).

Ce qu'il faut faire c'est faire des essais radios (sur le module HF reste appuyer sur le bouton de programmation pour réduire la portée de 30m et tu tournes autour de ton avion à cette distance) et fait ressortir l'antenne en dehors du fuselage (vu que tu possèdes une antenne à fil). Si tu as le moindre doute, ne vole pas ;)

Ton investissement n'est pas perdu, le 2.4Ghz qui soit bas de gamme (comme ASSAN etc) reste largement supérieure à la bande FM au niveau sécurité :!:

ps : il y a une possibilité "d'accoupler" plusieurs récepteurs (maître et esclave) un "satellite" étant bien trop cher et t'as deux récepteurs.
Cirdec40
Apprenti pilote
 
Messages: 3
Enregistré le: 08 Déc 2010, 22:03
Avion: Alliance (ZN Line)
Moteur: YS 140 Limited
Hélice: 15x12
Carburant: Labema
Emetteur: Graupner MX16 v2
Récepteur: GR-16 HoTT
Servos: Multiplex
Fréquence: 2.4Ghz

Re: Réception IFS et fuselage carbone

Message non lupar Jean-Michel » 09 Fév 2011, 20:53

Bonjour Cirdec

Oui, un deuxième récepteur à la place d'un satellite est plus avantageux.
J'attends que Gérard Altmayer rentre de Nuremberg, il aura discuté spécifiquement de ce problème avec Graupner et je prendrais une décision.
Je ne manquerai pas de t'en faire part sur le forum.

Salutations
Jean-Michel
Apprenti pilote
 
Messages: 15
Enregistré le: 15 Sep 2009, 00:02
Avion: Top line et Larimar
Moteur: YS 140
Hélice: 14.4*13
Carburant: 10% Nitro
Emetteur: MC 24
Récepteur: Graupner 2.4 Ghz
Servos: Graupner
Catégorie: Nationale 2A
Fréquence: 24 IFS


Retourner vers Emetteurs/Radiocommandes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

  • Advertisement